Gouvernance de « guerre révolutionnaire » au Mali (Exfiltration du patron de la (...)

6 septembre 2021 | Luigi Elongui
L’exfiltration armée du patron de la FORSAT (Force Anti-Terrorisme) de la maison d’arrêt de Bamako témoigne de la montée en puissance de l’État militaire et de ses unités d’élite vouées à l’action secrète. Elle s’inscrit, de manière cohérente, dans la nouvelle doctrine française appliquée au conflit sahélien (...)
 Site référencé:  Guerre Moderne

Guerre Moderne 

AUKUS : écho indopacifique
31/10/2021
Traité de Non Prolifération : des illusions françaises coulées par Canberra, Londres et Washington
22/10/2021
La montée en puissance de l’arsenal nucléaire chinois
22/10/2021
Le serpent de la colère siffle au Chiapas
20/10/2021
« L’universel, c’est le local moins les murs » : petit récit de l’autonomie chiapanèque
20/10/2021
La Troisième Guerre : peur sur la ville
19/10/2021