Observatoire des multinationales

Pourquoi un Observatoire des transnationales ?

Parce que l’information sur les pratiques et les impacts des grandes entreprises multinationales est trop importante pour être laissée aux services de communication de ces mêmes entreprises.

Parce que les informations pertinentes et complètes sur les pratiques des grands groupes et leur impact restent trop rares ou trop dispersées, noyées sous le jargon boursier ou managérial, les stratégies marketing ou, à l’inverse, les dénonciations simplificatrices.

Parce qu’une information plurielle et contradictoire, donnant la parole à toutes les parties et notamment aux travailleurs et aux communautés où les entreprises sont implantées, est indispensable pour s’assurer que le développement des grands groupes apporte une contribution positive et reste compatible avec la démocratie et avec la justice sociale et environnementale.

Parce qu’il n’existait pas réellement de pôle indépendant d’information et de ressources en langue française sur les pratiques des entreprises multinationales – et notamment les grands groupes français.

Plus d’infos : http://www.multinationales.org/spip.php?article135

Articles référencés

Égalité hommes-femmes : comment l'« index » gouvernemental masque (...)

Depuis le 1er mars, les grandes entreprises sont obligées de publier un « index de l'égalité salariale », une note sur 100 censée (...)
25/03/2019

Comment les géants du pétrole cherchent à « capturer les discours » (...)

ExxonMobil, Chevron, BP, Shell et Total dépensent près de 200 millions de dollars par an en publicité pour se doter d'une image (...)
22/03/2019

La soif intarissable des multinationales

Les multinationales s'inquiètent de plus en plus du « risque » que représente pour elles la raréfaction et la pollution des ressources (...)
22/03/2019

Indemnité de départ de 14 millions d'euros pour l'ancien (...)

L'indemnité de départ de Thierry Pilenko, ex PDG de l'entreprise parapétrolière Technip aujourd'hui fusionnée avec (...)
22/03/2019

Refus d'agrément de Sherpa : le gouvernement veut-il entraver (...)

Le ministère de Justice refuse de renouveler l'agrément de l'association Sherpa, qui permet à celle-ci de se constituer partie (...)
21/03/2019

Une nouvelle « loi travail » pourrait bientôt s'attaquer à la (...)

Le gouvernement français s'apprête-il à faire voler en éclat la législation sur les risques professionnels, censée protéger les salariés (...)
21/03/2019

Mots-clés