Il y a 20 ans, le génocide des Tutsi, au Rwanda

vingtièmes commémorations du génocide des Tutsi

1994 - 2014

Il y a 20 ans, le génocide des Tutsi, au Rwanda


vingtièmes commémorations du génocide des Tutsi

Bitin.fr s’engage, lors de ces vingtièmes commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda.

Nous avons participé à la création de plusieurs sites internet dédiés à ces commémorations ou destinés à apporter aide et soutien aux rescapé-e-s du génocide.

Nous avons initié ou relayé des événements en lien avec ce vingtième anniversaire ou destinés à lutter contre l’impunité dont jouissent encore les complices - notamment Français - des forces génocidaires.

Nous vous invitons à signer la pétition initiée par l’association Survie pour la levée du secret défense sur l’intervention française au Rwanda de 1990 à 1994.

Soutenir les rescapé-e-s Lutter contre l’impunité

• Vingt ans après le génocide des Tutsi, il faut soutenir les rescapé-e-s. Les rescapés continuent à souffrir de multiples séquelles traumatiques, tant physiques que psychiques.

• Vingt ans après le génocide des Tutsi et alors que les responsabilités de l’État français dans ce dernier sont désormais indéniables, il faut mettre un terme au négationnisme d’État qui se refuse toujours à les reconnaître et à les prendre en compte.

La Nuit rwandaise n°8

Plus d’infos

Izuba éditions
Izuba librairie

Sommaire

Michel Sitbon - Éditorial : les faits sont têtus
Survie - Pour la levée du secret défense sur les actions françaises au Rwanda
La Rédaction - Chronologie

I - 20 ans ça suffit !

La Rédaction - Procès des militaires contre La Nuit rwandaise
Jean-Luc Galabert - Entretien avec Jean-François Dupaquier
François Graner - L’attentat du 6 avril 1994 : l’hypothèse de tireurs et/ou décideurs français vue à travers les textes des officiers français
Cyril Hauchecorne - Apostrophe pour sortir du déni
Jean-Luc Galabert & Cyril Hauchecorne - Entretien avec Gabriel Périès
Jacques Schaff - Notre conscience est en miette.Vingt ans ça suffit
Collectif - Lettre ouverte à Alain Juppé

II - Dossier Justice

La Rédaction - Résumé des procès en cours et des condamnations prononcées par des juridictions nationales
Gaëtan Sebudandi - Procès en Allemagne des dirigeants des FDLR
Lieve Pellens - Communiqué du Parquet fédéral belge : Point sur la situation judiciaire
Alain Gauthier - Procès Simbikangwa et affaires judiciaires en France
William A. Schabas - La cour de Cassation refuse d’extrader pour crime de génocide
Damien Roets - Refus d’extrader

III - Art et mémoire

Théogèe Karabayinga - Aux sources du projet « Rwanda, écrire par devoir de mémoire »
Boubacar Boris Diop - Retour à Murambi
Koulsy Lamko - L’expression artistique levier dans les stratégies contre le déni de génocide
Bruce Clarke - Du Jardin de Pierres aux Hommes debout - Acte de mémoire
Abdourahman A. Waberi - La première couche d’encre
Véronique Tadjo - Un acte de solidarité

IV - Témoignages

Kabarari Sindayigaya Valens - Au carrefour des souvenirs
Odette Mukashyaka - Rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994 , 20 ans après, qui êtes -vous ?
Pierre Jamagne - Quand les casques bleus devaient tromper leurs chefs pour sauver des Tutsi
Kabarari Sindayigaya Valens - La course de survie

V - 1963-1964 : un génocide oublié

Jean-Luc Galabert - De la qualification de génocide ou le génocide des Batutsi a-t-il duré trois mois ou trente ans ?

VI - Une saison au Congo

Luigi Elongui - Résolution 2098 : Le choix du sang
JustIn Gahigi - Les métastases du génocide des Tutsi au Kivu
Irène Kamanzi - Le Kivu et ses victimes collatérales : la nuit congolaise
L’Agence d’information - Que se passe-t-il au Kivu ?
L’Agence d’information - La guerre de l’ONU

VII - Notes de lecture

Luigi Elongi - Du génocide à la guerre régionale
Aviso éditions - Préfaces aux livres qui font le point sur Bisesero

VII - Documents

La Communauté rwandaise de France - Intervention française au Rwanda : Manipulation, Collaboration
La Rédaction - Archives
Joost Hiltermann - Quand Libération censurait Human Rights Watch

Commander sur Izuba librairie

Fiche

Auteur : Collectif
Éditeur : Izuba édition / L’Esprit Frappeur
Prix : 15 euros
560 pages
Format : 15 x 21 cms
Sortie : avril 2014

L’actualité de ces vingtièmes commémorations

Appui Rwanda

L’association Appui Rwanda constitue un pôle d’aides aux Rwandais en grande difficulté et aux rescapé-e-s du génocide des Tutsi.
Elle maintient active la mémoire du génocide des Tutsi, au Rwanda, en 1994.

wwww.appuirwanda.org

Izuba éditions

« la littérature n’est pas un luxe mais une nécessité »
— Gao Xingjian

www.izuba.info/editions

Pour les vingtièmes commémorations, les éditions Izuba poursuivent les objectifs ambitieux suivants :

✔ Ouvrir une collection dédiée aux témoignages de rescapé-e-s du génocide.
Deux témoignages essentiels – l’un centré sur la période 1992-1994, l’autre sur la période 1959-1973 – sont à paraître en 2014. D’autres sont en cours de rédaction.
De nombreuses demandes nous sont également parvenues de rescapé-e-s qui souhaitent être aidé-e-s dans leur projet d’écrire afin qu’il puissent témoigner et transmettre leur histoire.

✔ Publier les travaux des grands intellectuels de la région des Grands Lacs.
Des brillants esprits de la région ont beaucoup produit, mais leurs travaux sont difficilement accessibles. Nous voulons permettre au plus grand nombre de s’approprier cet héritage des anciens afin que leur pensée puisse enrichir nos réflexions du présent. La collection qui leur est dédiée s’ouvre par les deux premiers volumes de l’anthologie des écrits d’Antoine Mugesera.

✔ Favoriser la publication, la diffusion et la reconnaissance des créations et des œuvres des rescapé-e-s.
La collection qui leur est consacrée est inaugurée par le magistral roman écrit par Vénuste Kaymahe, La chanson de l’aube.
Les éditions Izuba sont par ailleurs sollicitées pour publier un recueil de poèmes de survivant-e-s du génocide.
Les éditions Izuba ont également accepté d’être partenaire d’un projet de rencontres des rescapé-e-s créateurs, initié par le président de l’association Mpore, Tito Mugrefya.

20 ans ça suffit

Le collectif "Rwanda : 20 ans ça suffit !" rassemble toutes les personnes et organisations déterminées à marquer le 20ème anniversaire du génocide des Tutsi d’avancées significatives dans la reconnaissance des responsabilités internationales - et notamment françaises - et le règlement de réparations, pour la justice et la vérité historique.

www.rwanda20anscasuffit.org

La Nuit rwandaise

Une revue annuelle et un site internet sur l’implication française dans le génocide des Tutsi, au Rwanda, en 1994.

La France a participé au génocide des Tutsi - 20 ans de déni, ça suffit !

Cette année, dans un numéro exceptionnel, illustré par Bruce Clarke, vingt ans après la commission du génocide des Tutsi et quatorze ans après le projet « Écrire par devoir de mémoire », sont publiées, en plus des thématiques habituelles, les réflexions des auteurs et artistes du projet Fest’Afrika sur leur rencontre avec le Rwanda et la tragédie du génocide. En mémoire de toutes les victimes rwandaises du racisme et de la haine, et en hommage à Théogène Karabayinga.

www.lanuitrwandaise.org/revue/

Izuba.info

Un portail d’information sur l’Afrique des Grands Lacs (République Démocratique du Congo, Rwanda, Ouganda, Burundi) et l’Afrique.

Retrouver sur le dossier Ibuka ("souviens-toi", en kinyarwanda), l’actualité de ces 20èmes commémorations : www.izuba.info/info/ibuka.html

www.izuba.info/info

Pour la levée du secret défense

Nous vous invitons à signer la pétition initiée par l’association Survie pour la levée du secret défense sur l’intervention française au Rwanda de 1990 à 1994 :
https://www.avaaz.org/fr/petition/Francois_Hollande_et_JeanYves_Le_Drian_Ministre_de_la_Defense_La_levee_du_secret_defense_sur_les_actions_francaises_au_R/
Plus d’infos : http://survie.org/genocide/

 En images

Voir aussi

Sauver la librairie Lady Long Solo

Depuis presque vingt ans, la librairie Lady Long Solo, au 38, rue Keller, dans le onzième arrondissement parisien, défend (...)

Guéant en Guadeloupe : mobilisation contre le racisme d’État
Les responsables de Martinique et de Guadeloupe ne doivent pas accueillir Guéant

Guéant en Guadeloupe : mobilisation contre le racisme d'État
  Nous citoyens, responsables d’organisations syndicales, politiques ou associatives, réunis le samedi 11 février 2012 : Dénonçons les propos injurieux et racistes tenus par le ministre de l’intérieur Claude Guéant et protestons contre sa venue en Guadeloupe, que nous considérons comme une provocation. Saluons et soutenons totalement la réaction digne et légitime du député Serge Letchimy et (...)